Quels sont les différents types de crédits à la consommation

Entre prêt personnel, crédit renouvelable (en savoir plus sur le site du service publique) , crédit auto, crédit affecté, il est très facile de s’y perdre. Ce sont tous des crédits à la consommation, mais avec chacun ses spécificités. Il faut savoir que les termes « crédit à la consommation » englobent plusieurs formes de prêt destinées à financer des besoins de la vie quotidienne de l’emprunteur. Donc pour ne plus se prendre la tête avec le jargon bancaire, passons en revue les différents types de crédits à la consommation.

Le crédit personnel

Également appelé prêt personnel, ce type de crédit à la consommation se caractérise par le fait que l’emprunteur est libre d’utiliser la somme obtenue comme il veut : achats des meubles ou d’une voiture, réalisation des travaux, achat d’un billet d’avion, etc. Le montant du prêt et la durée de remboursement sont définis à l’avance. Notez que ce type de prêt fait partie de ce qu’on appelle crédit non affecté.

Le crédit affecté

À la différence du crédit personnel, ce type de crédit à la consommation est réservé à un achat spécifique, d’où son appellation d’ailleurs. Le demandeur de prêt doit justifier son achat à la banque. Cela peut être pour l’achat d’une voiture, d’un électroménager, etc. La somme empruntée doit être réservée à l’acquisition de ces biens. Si jamais la vente n’a pas pu se réaliser, le crédit sera annulé.

Le crédit renouvelable

Il s’agit d’un prêt qui ne nécessite pas de justificatif. Il est donc fait pour subvenir aux besoins quotidiens de l’emprunteur comme il le souhaite. Sa spécificité réside dans le fait que celui-ci n’est pas obligé d’utiliser toute la somme octroyée. Par conséquent, il ne paiera des intérêts que sur le montant qu’il a dépensé.

Le leasing ou la location avec option d’achat

Ce crédit est particulièrement utilisé pour l’acquisition d’une voiture neuve. L’emprunteur loue à la banque le véhicule durant une certaine période en versant des mensualités. À la fin du contrat, l’emprunteur a le choix entre acheter le bien au prix défini préalablement ou le rendre au loueur.